Why is the cost of renovation more expensive in Paris?

cout-renovation-paris

Avant d’effectuer des travaux de rénovation dans la banlieue parisienne, les prix pour entreprendre doivent être pris en compte. Le coût de la rénovation à Paris est le plus cher, comparé aux autres localités de la France. Cette hausse est fortement liée au marché de l’immobilier dans la capitale. En ce sens, la rénovation est souvent le fruit d’un investissement immobilier pour remettre une maison ou un bâtiment en bon état à des fins locatives. Pourtant, dans cette ville, il en faut très peu pour que le prix de l’immobilier augmente.

Négocier est le seul moyen d’obtenir un prix abordable sur les matériaux et les mains-d’œuvre dans la banlieue parisienne. Si vous vous demandez pourquoi la rénovation à Paris est aussi chère, vous devez prendre en compte quelques facteurs. Cet article va aborder les principales raisons du coût important de la rénovation dans la capitale française.

Les raisons des coûts élevés de la rénovation à Paris

En général, la rénovation constitue l’une des étapes les plus importantes dans un projet immobilier. En ce sens, la région parisienne est considérée comme la localité la plus chère pour le portefeuille des propriétaires d’immeuble ou d’appartement. Le prix de la rénovation de l’habitat y est largement supérieur, à raison de 20 % de plus que la moyenne dans l’Hexagone.

La superficie du bien

La superficie du bien à rénover est l’une des raisons du coût élevé de la rénovation dans la région parisienne. La remise aux normes d’un bâtiment dans la localité peut vous coûter quelques milliers d’euros. Cependant, en fonction de l’ampleur des travaux, le devis peut vite grimper et atteindre des centaines de milliers d’euros. Il est donc important de bien connaître la superficie pour avoir connaissance des éléments qui pèsent sur le prix de la rénovation.

La réalisation des travaux de rénovation pour un appartement ou une maison plus grande sera naturellement plus coûteuse que pour un habitat plus petit. La consommation en matériaux sera plus importante sur le chantier. Toutefois, il est important de préciser que si l’habitat est trop petit, le montant nécessaire aux rénovations peut être tout aussi élevé. La concentration de tous les éléments techniques de l’habitat dans un seul espace peut générer des montants plus importants sur le devis des travaux en raison de leurs complexités. Pourtant, c’est le cas de la majorité des studios parisiens. Le budget de rénovation se calcule généralement au mètre carré, d’où l’importance de la superficie. Ainsi, pour une remise aux normes basiques d’un appartement d’une superficie de 50 m ², vous devez prévoir une somme allant de 11 500 à 32 500 euros.

Connaître la superficie de la partie à rénover est d’autant plus important pour prévoir l’enveloppe budgétaire. Calculer approximativement le devis des travaux à partir d’un prix moyen au mètre carré permet d’éviter de grosses dépenses supplémentaires.

La vétusté de l’habitat

L’état général de la maison ou du bâtiment est un facteur important qui peut modifier considérablement le devis de votre projet de rénovation. Une construction qui nécessite quelques remises aux normes sera plus facile à rénover qu’une habitation qui tombe en ruine. Même si les probabilités de trouver des bâtiments en ruine dans la région parisienne sont faibles, il est plus judicieux d’investir dans un logement en bon état. Le coût de la rénovation sera moins conséquent, et donc plus avantageux pour obtenir un bon rendement.

Un logement vétuste, voire insalubre, nécessitera une rénovation presque complète tandis que pour un habitat défraîchi, une rénovation partielle peut suffire. La réalisation des travaux relatifs au domaine immobilier est chère à Paris en raison de leur rareté. Peu d’investisseurs placent leur argent dans une maison en ruine pour la remettre à neuf. En conséquence, c’est un marché où la clientèle préfère la rentabilité à la qualité.

Les entreprises qui se chargent de la rénovation de logement facturent généralement plus cher à Paris. Par conséquent, plus votre habitation est vétuste, plus le devis des travaux sera onéreux. Il est alors conseillé de bien choisir le professionnel chargé du projet pour le bon déroulement des travaux.

L’ampleur des travaux

Le montant du devis des travaux en fonction de leur ampleur est une évidence. Dans la ville de Paris, cette phrase prend encore plus de sens, puisque tout est nettement plus cher à cause de la localisation. C’est une ville très prisée, que ce soit par les touristes fortunés ou les investisseurs immobiliers. En conséquence, les acteurs du marché de la rénovation immobilière en profitent pour augmenter les factures relatives aux travaux.

La réalisation des travaux de rénovation de grande ampleur inclut des lots de démolition. Avec la remise aux normes des installations énergétiques, comme l’isolation, les éléments électriques et les conduits de gaz, vous devez prévoir entre 1 200 et 1 700 euros par mètre carré. Ces travaux concernent surtout la modification de la structure du logement pour minimiser la consommation en énergie. Si vous touchez aux murs porteurs, vous devez vous préparer à un budget plus important dès le départ.

Les travaux de rénovation partielle consistent à entreprendre des modifications au niveau de la plomberie ou des équipements électriques mineurs. L’abattement de cloisons non porteuses fait également partie de ces travaux de rénovation légère. Si vous décidez de mettre en place un chantier pour ces fins, vous devez prévoir un budget de 700 à 1 000 euros par mètre carré.

Les travaux de rafraîchissement n’engagent que quelques modifications légères sur le logement. Le changement de carrelage, le renouvellement de la peinture ou le changement de petits appareillages ménagers sont considérés comme des rénovations de petites ampleurs. Même dans la région parisienne où tout est plus cher, ce type de procédure est moins coûteux. Le prix de ces travaux est généralement compris entre 150 et 350 euros par mètre carré.

You're just a few clicks away from renovating your home.

Le prix des matériaux

Le prix des matériaux dans la ville de Paris dépasse ceux des autres régions. Par conséquent, il a un impact considérable sur les projets de construction et de rénovation. Les matériaux constituent la plus grande partie du devis des chantiers, d’où leur importance. La hausse du prix est surtout due à la pénurie de 2021 qui a été marquée par la crise sanitaire. La reprise de l’activité sur les différents marchés internationaux pèse sur le prix des matériaux nécessaires à la rénovation. Toutes les localités sont concernées, mais à Paris, les prix sont plus conséquents. Une hausse de 50 à 80 % des coûts du bois a été constatée en huit mois et de 35 à 80 % pour l’acier.

L’impact sur ces prix chez les fournisseurs français est dû à la production insuffisante. Certains produits sont importés d’autres pays européens pour combler le manque. À leur arrivée, les matériaux de construction suivent les tarifs pratiqués outre-Atlantique. Avec la forte demande dans la région parisienne, ce prix a augmenté à cause de la localisation et des besoins urgents. Les écarts de prix peuvent monter jusqu’à 9 % de plus à Paris, comparé aux provinces en effectuant les mêmes types de travaux.

La main-d’œuvre

La main-d’œuvre est nécessaire pour réaliser tout projet de rénovation. Pour le bon déroulement des travaux, vous devez vous assurer de faire appel à des professionnels. Le coût de la main-d’œuvre influe grandement sur le prix final de la rénovation de votre habitation à Paris. Dans la plupart des cas, la facture de la prestation des artisans représente la moitié du budget alloué pour effectuer les travaux d’amélioration. Le montant à préparer dépend généralement de leur nature.

Pour effectuer les gros œuvres, vous devez compter approximativement 600 euros de main-d’œuvre. Les travaux concernés sont la maçonnerie, la couverture, les menuiseries extérieures et le ravalement. Cette estimation a été faite à partir d’une construction classique. Vous pouvez éventuellement discuter du service de chaque artisan pour obtenir une ristourne.

Vous devez compter l’architecte parmi la main-d’œuvre puisque c’est le premier professionnel qui pourra vous venir en aide si vous prévoyez un gros chantier. Il s’occupera de repérer les éventuels problèmes liés à la structure ou à l’humidité, pour vous donner les conseils adéquats. Il se chargera également de donner une indication et un conseil précis sur le montant des travaux nécessaires à la rénovation complète ou partielle du logement. Durant l’aménagement, il servira de guide pour coordonner l’ensemble des travaux effectués par les différents corps de métier. Le tarif pour bénéficier du service d’un architecte est facturé entre 70 et 120 euros par heure, en fonction de l’expérience et de la spécialisation. S’il prend en charge votre projet de rénovation de A à Z, vous devez compter 10 à 15 % du montant total des travaux. Un coup de pouce venant d’un professionnel est nécessaire pour éviter des travaux faits à la hâte et de mauvaise qualité.

L’amélioration des performances énergétique

Lors de la rénovation d’un appartement, les travaux sont souvent orientés vers l’amélioration des performances énergétiques de l’habitation. Cette démarche vise avant tout à réduire la demande énergétique en augmentant l’efficacité des installations dans le bâtiment. Certains optent pour le remplacement de différents appareils, tandis que d’autres prennent l’initiative d’utiliser les énergies renouvelables. Cependant, le recours à ces options est très onéreux en région parisienne.

Les travaux sur les installations électriques ne concernent pas les constructions proprement dites. Ce sont davantage des changements d’équipement plus adaptés pour un meilleur rendement énergétique. La partie de modification qui nécessite des travaux est l’adaptation de l’emplacement des appareils. Le reliage avec les conduits de gaz ou les différentes installations électriques nécessitent l’assistance de professionnels pour des questions de sécurité. En outre, à part les légers travaux d’adaptation pour accueillir les nouveaux équipements, l’amélioration de la performance en énergie n’exige pas réellement un chantier. Pour le remplacement d’un chauffage, vous devez compter entre 10 000 et 20 000 euros par mètre carré en région parisienne.

La plomberie constitue parfois la raison d’une rénovation pour des questions d’infiltration d’eau ou de fuite. En effet, les problèmes liés à l’eau sont généralement les plus dévastateurs pour les structures immobilières. Ils laissent des traces difficiles à enlever et peuvent nuire directement aux fondations de la maison. Cependant, la rénovation du système de plomberie n’est pas la moins chère à effectuer. Pour une vérification complète du système en plus de la rénovation, vous devez compter entre 4 000 et 5 000 euros. Pour l’évacuation de l’eau, vous devez considérer la détérioration de certains murs pour accéder au réseau de tuyauterie.

Les travaux d’isolation font partie des chantiers nécessaires à l’amélioration des performances énergétiques d’un logement. La réduction de la consommation en énergie est importante dans les métropoles en raison de la forte démographie. Paris en fait partie puisque c’est un centre des affaires en plus d’être la capitale de l’Hexagone. Les travaux relatifs à l’isolation concernent l’enveloppe thermique du bâtiment. Cette isolation permet d’économiser considérablement puisqu’elle influe sur l’utilisation générale du chauffage. Les parties les plus concernées par les travaux d’isolation sont la toiture, les murs, les fenêtres et le plancher. Avec une bonne isolation, la réduction de la consommation énergétique sera garantie, en plus d’un confort de ventilation pour une bonne qualité de l’air à l’intérieur. Les dépenses à engager dans l’isolation thermique complète d’une maison dans la région parisienne sont comprises entre 400 à 450 euros par mètre carré.

La structure du marché immobilier parisien

La structure du marché immobilier fait partie des facteurs clés de la hausse du prix de la rénovation à Paris. Le secteur immobilier dans la capitale est déjà rodé avec son lot d’investisseurs et de professionnels de la rénovation. Être un néophyte dans le domaine immobilier à Paris n’est pas vraiment avantageux puisque les prix sont très différents des autres localités. Les valeurs immobilières sont toujours en hausse, même dans les quartiers les moins prisés. Par conséquent, la forte concentration de la communauté étudiante et professionnelle fait augmenter les demandes de logements. La valeur immobilière en hausse et la forte demande locative ont des conséquences sur la rénovation. Cette dernière est plus coûteuse en raison du besoin urgent, pour les investisseurs et les entreprises, de compenser le manque de logements.

Les aides et dispositifs pour éviter les coûts trop élevés

Il existe des aides et dispositifs destinés aux investisseurs qui souhaitent se lancer dans l’immobilier à Paris et dans la France entière. Ces petits coups de pouce venant de l’État ou des organismes privés sont pour la plupart des aides relatives à une rénovation énergétique.

« MaPrimeRénov’ » est une prime qui s’adresse aux propriétaires bailleurs et copropriétaires. Elle permet de financer l’installation d’appareil de chauffage plus performant pour faire baisser la consommation énergétique. Elle est également attribuée pour encourager l’isolation des murs, de la toiture, des fenêtres et du plancher afin d’éviter les déperditions thermiques. En disposant de cette offre, vous pourrez faire des économies sur l’aménagement intérieur de votre habitat en banlieue parisienne. Il est important de noter que pour obtenir cette prime, les travaux doivent être faits par une entreprise labellisée RGE (Reconnue garante de l’environnement).

« Habiter mieux sérénité » est un accompagnement conseil et une aide pour financer les ménages aux ressources modestes dans leur projet d’amélioration énergétique. Toutefois, les propriétaires bailleurs sont également éligibles, à condition de permettre un gain en énergie d’au moins 35 %. La hauteur de la prime est de 15 000 euros maximum et elle est destinée aux installations de chauffage et d’isolation. Par conséquent, les rénovations concernent surtout la toiture et le réseau filaire pour l’installation du chauffage dans la salle. Cette aide a été mise en place pour que les ménages aux ressources modestes fassent plus d’économies dans un avenir proche. Elle sert également de guide pour les projets de rénovation complexe grâce aux conseils donnés en fonction de la nature du projet de rénovation à réaliser.

Obtenir un financement est toujours nécessaire, surtout pour une rénovation dans la ville considérée comme la plus chère de l’Hexagone. Autrement, vous pouvez bénéficier de différents prêts avec un taux d’intérêt très bas si vous n’êtes pas éligible aux aides. Par exemple, l’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer l’amélioration énergétique de votre maison sans payer d’intérêt.

Mathieu Amara

Mathieu Amara

Graduated in political science, I have always been passionate about renovation and construction work.

Renovation and decoration tips, news, and good vibes: Sign up for the Reno Newsletter.

en_USEnglish