ordre-travaux-de-renovation

Dans quel ordre réaliser ses travaux de rénovation ?

Jordan

Publié le 21 Sep 2022

Qu’il s’agisse d’un bien immobilier ancien ou neuf, la rénovation s’avère nécessaire après une certaine période. Cette opération constitue également une manière pour le propriétaire de moderniser ou d’aménager le logement à son image. La rénovation d’une maison ou d’un appartement implique des travaux relativement importants, surtout si vous souhaitez reconfigurer les pièces. Ainsi, pour faciliter le déroulement du projet, mais également permettre une estimation approximative du prix, l’ordre des travaux est primordial. Il demeure donc important de prendre connaissance de chaque étape des travaux.

L’organisation des professionnels intervenant dans le cadre de la rénovation

Dans le cadre d’une rénovation de maison ou d’appartement, faire appel à plusieurs corps de métier est nécessaire. Par ailleurs, afin d’éviter que les artisans attendent chacun leur tour pour intervenir sur le chantier, la planification est indispensable. En effet, il est important de définir l’ordre d’intervention et solliciter ainsi les professionnels en fonction des travaux en cours. Si vous faites appel à différentes mains-d’œuvre et non à une entreprise spécialisée dans la rénovation, il est important de comparer les prix. Vous pourrez ainsi obtenir un devis approximatif concernant les travaux de rénovation à effectuer.

Il est essentiel de noter que la présence d’un architecte est nécessaire, quelle que soit la phase du chantier. Les travaux démarrent en toute logique par le gros œuvre et sont suivis par le second œuvre. Ainsi, il est crucial de convoquer les artisans selon l’ordre des travaux lors de la rénovation. Cela permettra notamment aux professionnels d’organiser leur agenda pour être disponible en temps voulu. Autrement, le chantier risque de prendre du retard. Une rénovation qui doit être effectuée en quelques mois peut ainsi prendre toute une année.

La démolition des parties à rénover

La toute première intervention nécessaire dans le cadre d’une rénovation est la démolition de l’existant. Si le logement en question est une maison à étage, il est important de commencer par le haut et finir ensuite par le rez-de-chaussée. À noter que des règles de sécurité s’imposent. Aussi, la démolition des cloisons, de la cheminée, du plafond et éventuellement de la toiture doit être effectuée par des professionnels. Vous pouvez profiter de la démolition pour créer de nouvelles ouvertures ou agrandir certaines pièces. Par ailleurs, si vous souhaitez démolir des murs, prenez conseil auprès d’un ingénieur en structure. Ce dernier pourra s’assurer s’il s’agit d’un mur porteur ou non.

Si le diagnostic réalisé en amont l’exige, le désamiantage doit également être effectué durant cette partie de la rénovation. Il s’agit d’une opération qui nécessite les services d’une entreprise spécialisée dans le domaine. Dans le cas d’un logement particulièrement ancien, c’est également le moment pour enlever les équipements électriques qui ne respectent plus les normes. C’est aussi le cas pour les plomberies anciennes en plomb ou en métal.

Les travaux de déblaiement

Une fois les démolitions effectuées, il est primordial d’évacuer tous les déchets de chantier. Le déblaiement est une opération importante, puisqu’il permet aux artisans de travailler dans de bonnes conditions. En effet, les professionnels n’ont pas à enjamber des gravats ou autres obstacles. De plus, un chantier propre incite généralement les artisans à le nettoyer à la fin de leur intervention.

Il est important de noter que si votre chantier se trouve en centre-ville ou à proximité, vous devez effectuer des demandes spécifiques. Entre l’autorisation de dépôt de bennes et le permis de stationnement, il est primordial de s’y prendre à l’avance. Cela, puisqu’il existe des délais minimums à respecter. Vous pouvez notamment avoir des informations concernant ces pièces auprès du service d’urbanisme de votre mairie. Vous pourrez ainsi obtenir des informations pour les éventuelles autorisations supplémentaires à fournir.

La reconfiguration de l’espace

Dans le cadre d’une rénovation, que ce soit d’une maison ou d’un appartement, il est courant de modifier la disposition de l’espace. Aussi, si vous souhaitez ajouter un mur ou construire une extension, c’est le meilleur moment pour le faire. Vous pouvez obtenir des conseils de la part d’un architecte pour qu’il étudie les possibilités. Toutefois, il est primordial de lui faire part de toutes vos exigences pour qu’il prenne en compte chaque aspect dans le cadre du chantier.

Les travaux relatifs à l’électricité et à la plomberie

Une fois la disposition de chaque pièce de la maison décidée, vous pouvez réaliser les travaux relatifs à l’électricité et à la plomberie. En général, la majorité des biens immobiliers qui nécessitent une rénovation ont besoin d’une remise aux normes. Par ailleurs, il est important de noter que certains travaux sont dépendants des autres. C’est notamment le cas de l’électricité et de la plomberie. Aussi, une bonne organisation est nécessaire à ce stade pour éviter un retard considérable sur le chantier et une augmentation du devis des travaux.

En général, l’électricien attend que le plombier ait fini de poser les évacuations et arrivées d’eau. La pose des différents éléments dans la cuisine, dans la salle de bains, dans les toilettes, etc. dépend du plombier. Ainsi, la communication est primordiale entre les deux corps de métier. Le technicien chargé de l’électricité pourra ainsi installer toutes les gaines, les interrupteurs, les prises, etc. Il est à noter que la mise aux normes des installations électriques peut faire l’objet d’une prime de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat). Vous pourrez ainsi effectuer des économies sur la rénovation de votre maison ou de votre appartement.

L’isolation du logement

Une fois tous les réseaux installés dans le logement, vous pouvez passer à l’isolation thermique et phonique. Il s’agit notamment d’une étape qui peut avoir un impact considérable sur la facture énergétique. Il est à noter que pour optimiser le chauffage dans le bâtiment, toutes les parois en contact avec l’extérieur doivent être isolées. Aussi, le plancher, la toiture, les murs et les fenêtres doivent faire l’objet d’une bonne isolation thermique. Si votre maison possède des combles, il est également important d’y installer une bonne isolation afin de réduire la facture en énergie.

À titre indicatif, la majorité des déperditions thermiques se fait par le toit et les combles. Par conséquent, une bonne isolation de la toiture est nécessaire. Ces étapes doivent notamment être effectuées par des artisans spécialisés pour assurer la qualité des travaux. La résistance thermique des matériaux doit également être choisie en fonction des besoins, mais aussi en fonction des normes.

isolation

Vous n’êtes qu’à quelques clics de rénover votre logement

Le cloisonnement

Une fois ces étapes effectuées, la main-d’œuvre chargée du cloisonnement et celle chargée de l’huisserie peuvent travailler. Elles pourront ainsi respecter la nouvelle distribution des pièces en fonction de vos exigences. Il est important de préciser que le lot d’huisserie des portes et des fenêtres doit être effectué après le cloisonnement. Aussi, si des fenêtres sont sérieusement endommagées, c’est le moment idéal pour les remplacer. Il s’agit notamment d’un élément du bâtiment qui peut menacer les travaux de rénovation futurs.

L’installation du chauffage

Une fois l’isolation thermique et le cloisonnement du bâtiment effectués, il convient de s’intéresser au chauffage du logement. Dans le cadre d’une rénovation visant à améliorer le confort thermique ou à réduire la consommation énergétique, vous pouvez bénéficier d’une prime. Il s’agit du dispositif Ma Prime Renov’ de l’ANAH. Aussi, il est primordial d’opter pour des équipements performants. Dans cette optique, vous avez plusieurs possibilités.

Si vous optez pour les pompes à chaleur et panneaux photovoltaïques, vous devez noter qu’ils utilisent de l’énergie renouvelable pour produire de l’air frais ou chaud. En ce qui concerne les chaudières de nouvelle génération qui marchent au gaz et au fioul, elles assurent un rendement maximum. Vous pouvez également utiliser les convecteurs les plus avancés pour réduire considérablement la facture énergétique si le bâtiment dispose d’une très bonne isolation.

Si vous ne savez pas quel type de chauffage choisir pour le bâtiment, vous pouvez faire appel à un technicien agréé pour effectuer une étude thermique. Ce professionnel pourra ainsi déterminer le dispositif le plus adapté à votre habitation. Vous pourrez ainsi accéder plus facilement à la prime et aux aides accordées par l’État concernant les BBC (Bâtiment à basse consommation).

La peinture

Dans le cadre d’un projet de rénovation, la peinture fait partie des dernières étapes du chantier. Par ailleurs, elle fait partie des opérations qui nécessitent les services d’un professionnel. Ce dernier doit notamment passer une sous-couche aux plafonds et aux murs, et ensuite une ou deux couches de finition. Par ailleurs, si l’étape des revêtements nécessite un ragréage, la peinture peut attendre. Cela, puisqu’il est primordial d’éviter toutes projections et salissures pendant la phase de ragréage.

La chape de sol

En général, la chape est nécessaire lorsque le sol n’est pas à niveau ou comprend des inégalités. Elle permet ainsi de l’aplanir avec une couche de mortier. De cette façon, vous pouvez rattraper le niveau du sol après la suppression du dallage existant. La chape permet également de recouvrir un carrelage que vous souhaitez faire disparaître, mais qui est relativement difficile à enlever.

La pose des revêtements

Lorsque vous arrivez à la phase de revêtement, le chantier intérieur doit être en cours de finition. Les carreleurs et les poseurs de parquet et de revêtements spéciaux peuvent alors intervenir. Vous éviterez ainsi les traces de peintures ou de colle sur votre nouveau sol. Cela est valable que vous choisissiez de rénover le papier peint ou d’appliquer une couche de peinture.

La finition et la décoration

Après la pose des revêtements, il est nécessaire de faire un grand ménage avant de procéder à l’installation de vos différents équipements d’intérieur. Vous pouvez également poser les luminaires sur les ouvertures, laissées au préalable par l’électricien.

Par ailleurs, avant de louer, de vendre ou d’emménager dans votre logement, il est fortement conseillé de faire appel à une entreprise de nettoyage. En effet, en fin de chantier, la poussière d’après travaux retombe au fur et à mesure. Les saletés s’incrustent dans les moindres recoins des fenêtres, plafonds, prises, etc. Ainsi, solliciter des professionnels peut vous faire gagner du temps.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Jordan

Jordan

Architecte et auteur pour Reno.immo

Souscrivez à notre Newsletter

Confiez-nous la rénovation de votre logement